À propos

Plus de 85 années d’expérience scientifique.

Depuis sa fondation en 1934, l’Institut RosellMDpour le microbiome et les probiotiques s’est engagé à promouvoir l’innovation scientifique. Ses secteurs de recherche sont axés sur les procédés de fermentation et d’amélioration des souches de bactéries incluant les facteurs qui influencent la performance technologique de ses souches.

Chef de file en matière de recherche, de développement et d’application de micro-organismes vivants, nous avons mis en œuvre différents programmes de recherche orientés sur une meilleure compréhension des propriétés, des mécanismes et des effets des probiotiques sur la santé humaine. Nous avons établi des alliances et des relations de collaboration avec des partenaires internationaux des secteurs public et privé, notamment des universités, des hôpitaux et des centres de recherche de renommée mondiale entre autres :

Université McGill
Université de Montréal
Université de la Saskatchewan
Centre de recherche et de développement sur les aliments d’Agriculture et Agroalimentaire Canada
Conseil national de recherches Canada – Institut de recherche en biotechnologie
INRA Toulouse
Sapienza Université de Rome
Université de Nouvelle-Galles du Sud
Assistance publique – Hôpitaux de Paris
CHU Louis-Mourier
CHU Nice
CHU Rouen
Université de Milan
Biofortis Nantes
The Hospital for Sick Children affilié à l’Université de Toronto

En 1998, l’Institut RosellMD a été acquis par Lallemand Inc. qui avait ouvert la voie à de nouvelles possibilités de recherches stimulantes axées sur la documentation scientifique et clinique sur des formulations probiotiques bénéfiques pour la santé humaine.
Les principales solutions offertes par l’Institut RosellMD consistent en produits documentés scientifiquement et basés sur des souches de probiotiques issues principalement de la collection RosellMD. Ces produits comprennent, notamment, les formulations LacidofilMD, ProbiokidMD et Probio’stickMDet incluent des souches spécifiques sous la marque RosellMD ou LAFTIMD. Ces formulations sont commercialisées dans de nombreux pays, soit sous forme de suppléments alimentaires ou de médicaments en vente libre.